Les types de points de nos tapisseries

Toutes les collections des Tapisseries de Flandres sont fabriquées dans le nord de la France. Les tapisseries sont tissées sur des métiers Jacquard avec des matières de qualité (laine et coton) Différentes techniques de points sont utilisées, offrant un rendu aux caractéristiques et compositions diverses.

  • Tapisserie Point de Gobelin

    Vente tapisseries au point de Gobelinun des plus anciens type de point utilisé depuis la moitié du XIXème siècle sur les métiers Jacquard. La composition de ce type de point est de 94% de coton et de 6% de polyester.

    Il reste encore des tapisseries tissées avec ce procédé. Ce point est utilisé entre autre par les artisans de la manufacture Pansu depuis la fondation de leurs ateliers. Les initiateurs se sont inspirés de la tradition de la Manufacture Royale des Gobelins à Paris, cette dernière utilisant la haute-lice, un procédé de tissage à la main.

    Aujourd'hui, on utilise beaucoup le terme de tapisserie de Gobelin pour désigner des tapisseries style renaissance, rappelant l'histoire de France et ses paysages. 

  • Tapisserie Point de Flandres

    Tissage en laine et coton, au maillage très serré. Ce type de point offre une qualité de finition et de précision de très grande qualité.
    Composition : 50% laine, 41% coton, 7% polyester, 2% polyamide.

  • Tapisserie Point d'Halluin

    Tissage à l’ancienne, ce type de point, utilisant la laine et le coton, offre une qualité d’exécution d’une très grande finesse. C’est le tissage le plus « garni » de notre collection. Composition : environ 80% laine, 20% coton, selon les modèles.

  • Tapisserie Point de France

    La tapisserie française sur métier Jacquard est le résultat d'un tissage en laine et coton, au maillage très serré. Ce type de point offre une qualité de finition et de précision de très grande qualité. Les ateliers de la manufacture des Tissages d'Art de Lys proposent ce type de tapisserie.
    Composition : 53% laine, 38% coton, 7% polyester, 2% polyamide

    En savoir plus

    La tapisserie tissée en France, un art né il y a plusieurs siècles

    L’histoire de cet art décoratif débute il y a plusieurs millénaires. Même si les traces les plus anciennes de son existence remontent à l’Antiquité, le peu d’éléments qui existent encore aujourd’hui pouvant attester de son développement en Europe date surtout du Moyen Âge. La tapisserie de France suscite toujours un vif intérêt des historiens, notamment grâce aux manufactures d’autrefois – dont certaines sont toujours en activité –, aux artistes ayant contribué à cet art en réalisant les cartons préparatoires, aux liciers et surtout aux chefs-d’œuvre conservés sur le territoire à l’exemple de la Tapisserie de Bayeux, des somptueuses tentures commandées par les rois de France à partir d'Henri IV, ou encore de la Dame à la Licorne (œuvre considérée comme Française grâce au style du Maître d'Anne de Bretagne, mais également aux armes de la famille Le Viste de Lyon).

    Un savoir-faire historique et bel et bien en vie aujourd’hui

    Au fil des siècles, un contexte favorable entourant la tapisserie de France – dont l’engouement des nobles et des bourgeois, les privilèges accordés par la royauté française ou encore l’ascension des Flandres au statut de centre de production le plus important du Vieux Continent – permet à cet art de s’imposer dans le paysage culturel local. Avec les années, les artistes se suivent, leurs styles évoluent, les matières de fabrication sont plus nombreuses… Chez Tapisseries de Flandres nos collections à destination de tous les passionnés d’histoire et d’art sont constituées de réalisations de toutes les tailles, affichant des œuvres d’artistes de renom, et créées à partir de techniques traditionnelles, telles les tentures et coussins tissés Jacquard. Les créations à découvrir au sein de notre boutique témoignent du passé historique de la tapisserie de France et sont la preuve même que le savoir-faire français en la matière est encore aujourd’hui bel et bien en vie.

    Refermer

  • Tapisserie Point de Loiselles

    Le tissage de ce type de point, à dominante coton, est caractérisé par un effet de relief. Ce dernier est accentué sur certain modèles. Composition : 95% coton.

  • Tapisserie Point Jacquard

    Le tissage Jacquard consiste en l’entrecroisement de deux sortes de fils : les fils de chaîne et les fils de trame. Cette technique extrêmement précise permet d’entrecroiser près de 105 fils / cm² . Cette technique résulte ainsi d’obtenir un point d’une très grande finesse, il permet également de pouvoir utiliser une multitude de couleurs.

    Les tissages d'Art de Lys utilisent principalement ce procédé.

par page